Carnet de bord

28 Octobre 2014 . Première rencontre sur le terrain

Ce matin j’y vais à pied, histoire de découvrir le chemin à partir de la gare de Chaponost, le chemin par train est super sympa au départ de la gare St Paul 3 euros 50, et vingt minutes plus tard me voilà a la gare de Chaponost. Super paysages en sortant de la ville!

28 Octobre 2014 . Première rencontre sur le terrain dans Carnet de bord

Lien : horaires et tarifs billets: http://www.voyages-sncf.com/billet-train/resultat?hid=4ID

8h26 Gare de Chaponost

Je me rend à pied de la gare à la parcelle pour tester le chemin, vingt minutes et je suis sur la parcelle! Quel plaisir d’arpenter le chemin boisé du château, parsemé de divers champignons.

9h30 Rencontre sur le terrain

M.BOYER arrive deux minutes plus tard, nous parlons de son parcours, d’abord en culture conventionnelle qu’il fait évoluer en bio du fait de la pression des ravageurs. Il m’informe de la présence d’une association de biodynamie a Chaponost avec laquelle il a travaillé quelques années avant la retraite. Me disant son étonnement de voir la matière organique sèche remonter alors qu’habituellement c’est impossible, ainsi que la restructuration du sol. Il insiste avant de me quitter sur le fait qu’il a gardé une parcelle de 2500m2 qu’il continu de travailler car la retraite agricole n’est pas terrible. Il nous quitte pour un rendez-vous en me disant que lui c’est les plantes sa spécialité, laissant le soin a son comparse de me parler des différentes parcelles.

10h Des pépites en information puisqu’il sont locataires depuis presque cent ans!

La rencontre avec M.GRILLON est intense. Il est l’ancien locataire d’une partie des parcelles.
Les détails affluent, d’abord il me parle de l’histoire de sa famille liée au terrain, son oncle a pris les terrains, ensuite son père, ensuite lui.

Il y avait une ferme qui bien avant servait le château, semble-t il acheté par une riche famille qui travaillait dans l’enlèvement des déchets urbains, à creuser.
Nous parcourons le terrain et parlons des mouilles, zones ou l’eau s’accumule, des terres intéressantes au niveau de l’ensoleillement, de la maraude de ces derniers temps en périphérie de ville, etc…. De politique, de philosophie, etc…

En résumé :
Très bonne journée,

Une balade très agréable,
des mines d’info ces deux anciens !

Tous deux se montrent sceptiques sur une production de légumes sans réseau d’irrigation et de serres!

Il va falloir que je m’efforce de trouver des solutions qui fonctionnent.

A bientôt pour la suite.

Slano

Mots-clefs :, ,

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

RESISTANCE CITOYENNE |
Les enfants de Diofor et de... |
Csp93 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Photothèque de la section M...
| Clubretraitesrencontres8618...
| Village de la Solidarité In...